En 2002, le Réseau des Jardins Botaniques Africains (ABGN) a été créé pour « Promouvoir et soutenir le travail des jardins botaniques et des institutions associées à travers l'éducation, la conservation et l'utilisation durable des plantes pour le développement, la réduction de la pauvreté et l'arrêt de la perte de biodiversité ».

Le réseau a établi des liens entre les jardins botaniques africains et des projets ont été lancés dans le cadre de l'ABGN, notamment le Réseau de diversité botanique d'Afrique australe (SABONET). Malheureusement, faute de financement, le réseau est devenu en grande partie inactif.

Lors du 6ème congrès mondial des Jardins botaniques à Genève, le BGCI a organisé une réunion pour relancer l'ABGN. Les 29 participants étaient favorables à l'idée de relancer le réseau. BGCI et Jardins Botaniques de Frances et des Pays Francophones se sont engagés à assurer un rôle de secrétariat commun pour le réseau.

Nous voulons aussi recueillir votre avis ! Si vous travaillez dans ou avec un jardin botanique en Afrique, veuillez répondre à notre court sondage en ligne, ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. si vous souhaitez une version Word du sondage à remplir.

Retrouvez toutes les informations concernant l'ABGN sur le site du BGCI. Vous y trouverez notamment le bulletin de l'ABGN

Enfin, le 22ème congrès de l'AETFAT, consacré à "la diversité et à la conservation des plantes africaines : défis et opportunités", a été reporté à la période du 21 au 25 mars 2022. La prochaine réunion du Réseau Africain des Jardins Botaniques devrait avoir lieu lors du congrès. Le programme scientifique reste aussi inchangé que possible, donc si vous avez soumis un résumé pour une présentation ou un poster qui a été accepté, vous aurez toujours la possibilité de présenter. Pour en savoir plus, consultez le site Web de l'AETFAT.